Proposé par Google himself, Google Alertes est un service fonctionnel et efficace. Sur la plateforme en ligne, vous définissez les mots-clés ou expression sur lesquelles vous souhaitez effectuer votre curation puis gérez les paramétrages nécessaires à un meilleur ciblage de votre veille :

  • la langue des contenus à prendre en compte
  • une localisation spécifique s’il s’agit d’une veille géographique
  • le type de contenus susceptibles de vous intéresser (actus, blog, vidéos, discussions ou livres)
  • le spectre que vous souhaitez étudier (tous les résultats possibles vs les meilleurs résultats seulement).

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à indiquer la fréquence à laquelle vous désirez recevoir vos comptes-rendus d’alertes et le mode de réception de ceux-cI (par mail ou flux RSS).

interface Google Alertes

L’interface de Google Alertes

Le plus social : Scoop it

Scoop it est une plateforme en ligne qui permet à la fois de réaliser une veille et de la partager avec d’autres internautes (bien que cette deuxième option ne soit pas obligatoire). Pour utiliser l’outil, il faut commencer par définir ce que Scoop it appelle un « topic », c’est-à-dire un sujet de curation (par exemple : « webmarketing »). Pour chaque topic créé, vous pouvez ensuite taper les mots-clés qui s’y rapportent et sur lesquels vous souhaitez rester informé (par exemple : « marketing de contenu », « emailing », réseaux sociaux », etc).

Comme sur Google Alertes, vous avez la possibilité de choisir une langue de curation. Scoop it vous fait ensuite automatiquement des suggestions de contenu adaptés à vos besoins, issus des recherches Google, de Twitter, Facebook, Youtube et de Scoop it lui-même.

Suggestions générées par Scoop it

L’interface de suggestion de contenus Scoop it

Une des particularités de Scoop it, c’est que vous pouvez choisir uniquement de consulter les contenus répertoriés, ou de les épingler sur un « journal ». Dans ce dernier cas, les contenus que vous sélectionnez apparaissent sur une page dédiée, consultable par d’autres internautes et utilisateurs de Scoop it. Et chaque contenu épinglé peut être commenté.

Exemple de journal Scoop it

Exemple de journal Scoop it

Le plus complet : Feedly

Feedly est un peu plus complexe à utiliser que Scoop it et Google Alertes, mais il mérite tout de même sa place dans notre liste. En effet, c’est un agrégateur très complet qui reste apprivoisable par des curateurs débutants.

Sur Feedly, votre veille est automatiquement réalisée à partir de mots-clés, d’URL, ou encore de flux RSS que vous lui indiquerez. Ca signifie que vous n’aurez plus besoin de vous rendre chaque jour sur les sites que vous avez l’habitude de consulter : Feedly vous tiendra directement au courant des actualités qui y sont postées. Sur le même principe, vous pouvez indiquer à Feedly les pages ou profils de réseaux sociaux à suivre de près, et l’outil fera remonter dans votre interface toutes les nouveautés. En outre, de nombreuses suggestions de sites web à suivre classés par thématique sont proposées sur la home de Feedly.

Home de Feedly

La home de Feedly

Si vous réalisez une veille sur différents sujets, vous pourrez bien entendu réorganiser vos contenus par catégorie afin de mieux vous repérer.

Trois types d’affichage des contenus repérés par Feedly sont ensuite possibles :

  • un affichage sous forme de liste, avec seulement le titre des articles
  • un affichage sous forme de vignette (voir ci-dessous)
  • un affichage « magazine », très agréable à la lecture, qui présente les articles sous forme de blog du plus récent au plus ancien.

L’affichage vignette de mes contenus agrégés par Feedly

Il existe beaucoup d’autres outils de curation, mais ceux-ci sont de loin, à mes yeux, les plus simples à utiliser. N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé !