cette image représente le logo du formateur indépendant André Debaisieux

FORMATEUR DIGITAL WEB INDÉPENDANT

Les bases du référencement internet

La notion de référencement est parfois un peu floue. “Pourquoi mon site ne se trouve pas sur Google ?” Ou encore : “Comment améliorer mon positionnement sur les moteurs de recherche ?” restent des questions récurrentes. Afin de vous aider à mieux comprendre le référencement, l’équipe Jimdo vous propose une semaine spécialement dédiée à cette thématique : fonctionnement général, état de santé de votre site, promotion sur les réseaux sociax, échanges de liens.... Tout pour comprendre et accélérer l’indexation de votre site !

 

Les bases du référencement d’un site Web

 

Nous commençons notre série avec la notion de référencement au sens large.

 

On appelle référencement tout le travail qui consiste à optimiser un site, son contenu et sa présence sur Internet, pour qu’il obtienne la position la plus haute possible dans les résultats des moteurs de recherche (Comme Google par exemple qui est le moteur de recherche plus utilisé) et obtenir ainsi un maximum de clics et de visites…

La concurrence est rude !  Et tout le monde n'a pas les connaissances et la confiance nécessaires pour atteindre cet objectif.

 

Comment fonctionne un moteur de recherche ?

 

Ce qu’il faut bien comprendre en premier lieu est la différence entre internet et les moteurs de recherche ! La confusion arrive trés souvent !

Internet est l'espace en ligne sur lequel sont stockées tous les sites internet qui existent.

Et les moteurs de recherche (type Google, Bing, Yahoo ou autres…) sont quant à eux des entreprises privées qui répertorient les sites internet et proposent ensuite leur classement aux internautes.

Les personnes qui utilisent et consultent ces moteurs de recherche le font car ils sont à la recherche d'une information bien précise. Et ces moteurs de recherche, à leur tour, essaient de donner les réponses les plus pertinentes aux requêtes qu’ils reçoivent. Pour ce faire, ils tiennent alors compte de plusieurs facteurs tels que les sites les plus visités, le contenu qu’ils renferment, l’historique des recherches, l'emplacement de l'utilisateur et bien sûr les mots-clés entrés.

Par exemple, si quelqu'un situé à Lille est à la recherche d’une location de vélo, il serait étrange de voir ressortir dans les pages de résultats des moteurs de recherche un magasin situé à Brest ou à Ajaccio ou alors obtenir quelque chose qui n’a absolument rien à voir avec la demande formulée. C’est donc le travail des “robots indexeurs” (des ordinateurs parcourant le web et analysant les sites internet) des différents moteurs de recherche de consulter et trier tous les sites présents sur internet afin de découvrir les plus intéressants et les proposer en réponses à la recherche.

En d’autres termes, les moteurs de recherche traitent les sites en fonction des mots-clés entrés et des critères de l’utilisateur et lui proposent dans les résultats (Appelés aussi SERP: Search engine results page ) seulement les sites qu’ils jugent les plus pertinents.

 
 

Se mettre à la place de vos visiteurs

 

Le plus important pour partir du bon pied est de se mettre à la place de vos visiteurs. De la même manière que vous attendez d’un moteur de recherche qu’il vous offre le meilleur résultat à la demande que vous lui faites, ce même moteur de recherche ne proposera votre site à son tour que s‘il le juge assez intéressant pour la requête qu’il reçoit. Mettez-vous alors à la place des internautes et travaillez en ce sens afin de rendre votre site le plus efficace, clair et pertinent possible.

La question à garder toujours en tête : “Est-ce que le contenu de mon site est assez intéressant pour être proposé aux visiteurs ?” Et si oui, "Ai-je assez optimisé mes pages pour que les robots indexeurs des moteurs de recherche le repèrent rapidement et le prennent en compte ? (Autrement dit l’indexent.)
 

L'avantage du référencement naturel : c’est gratuit !

Pour que les moteurs de recherche indexent votre site, il y a la façon naturelle : le SEO (Search engine optimization)mais également des moyens payants : le SEM (Search engine marketing) ou PPC (Pay per click) via des annonces sponsorisés et donc payantes qui s’affichent tout en haut des pages de résultats.

L’avantage du SEM et de la publicité PPC réside dans le fait que votre site sera visible quasi instantanément (sous réserve parfois d’y mettre le prix) et le gain de visite est immédiat ! Cependant, cela nécessite un certain budget, voir de s’adjoindre les services d’un expert ou d’un organisme compétent.

Pour la promotion de votre site Jimdo, un budget n’est cependant pas obligatoire ! Avec un peu de patience et les bons moyens, le reférencement est accessible à tous. Mais il y a aussi des inconvénients : le résultat n’est pas visible aussi vite et cela peut parfois nécessiter des mois de travail minutieux pour constater une amélioration de la position de votre site sur les pages des résultats Google.

Par contre, le résultat obtenu après l’effort vaut le coup puisqu’il perdure sur le long terme, à l’inverse d’une campagne SEM payante qui n’apporte des visites que lorsqu’elle est active.

 
 

Référencement du site : Préparation

 

Avant de vous lancer dans la promotion de votre site, vous avez besoin d'élaborer un plan détaillé et surtout de commencer à travailler sur votre site en tenant compte des aspects qui seront important pour son référencement.

 

1 . Réfléchissez à la structure du site

Pour la structure du site, vous devez réfléchir aux titres de vos pages. En effet, changer le nom de vos pages au bout de quelques semaines ou mois pourrait nuire à la position de votre site dans les moteurs de recherche. Vous risquez de perdre Google et ses robots qui ne sauront plus où trouver vos pages !

A noter que si un changement d'adresse intervient et pour “prévenir” Google de ce changement, il faut effectuer ce que l'on appelle des "redirections 301" ; un peu comme un suivi de courrier à la Poste après un déménagement. Sur Jimdo, cette redirection est faite automatiquement lorsque vous changez le nom d'une page dans la navigation (et en changer donc l'adresse). Mais attention à ne pas changer trop souvent !

Ex : Si vous changez le nom d’une page de votre site monsite.jimdo.com de Accueil à Conseils son adresse URL passera de http://monsite.jimdo.com/accueil à http://monsite.jimdo.com/conseils

 

2 . Indiquez vos coordonnées

Le site doit comporter quelque part (par exemple sur une page de contact ou sur vos mentions légales) vos coordonnées, et ce pour plusieurs raisons. La première et la plus logique est que cela augmente la confiance de vos visiteurs. C’est un gage de sérieux de votre entreprise ou de votre e-boutique. En outre, le client peut tout simplement vouloir vous contacter pour vous poser des questions ou pour passer une commande. Il est donc dans votre intérêt qu’il les trouve rapidement.

La deuxième raison est directement liée au référencement. Si votre site a une vocation régionale par exemple, comme un service de rénovation de meubles à Lyon, il est alors souhaitable d'indiquer l'adresse postale et le téléphone qui comporte l’indicatif de la région. Ainsi ces informations vont aider les moteurs de recherche à indexer efficacement votre site et le proposer en réponse aux requêtes qui sont faites à Lyon et ses alentours. Dans le cas d’une boutique en ligne qui offrirait la livraison dans toute la France, l'adresse postale peut ici être omise. L’e-mail et téléphone suffisent.

3 . Choisir un nom de domaine personnel

Un nom de domaine personnel en .com , .fr ou .net est toujours mieux référencé qu’un sous-domaine (comme nomdusite.jimdo.com). Cela ne signifie pas que nomdusite.jimdo.com ne sera pas indexé du tout mais il sera plus dur à dissocier pour les moteurs de recherche car il fera partie d’une famille de noms très divers, tous associés à .jimdo.com.

Découvrez sur notre article de blog dédié aux noms de domaine  : comment choisir le nom de domaine idéal pour votre site et vérifiez sa disponibilité dès maintenant !

 

Le plan d'action “SEO” pour optimiser votre site

 

Lorsque la structure du site dans son ensemble est prête, vous pouvez démarrer le plan d’optimisation. Pour les utilisateurs les plus novices, cela peut sembler compliqué et confus... mais pas de panique ! Nous allons vous fournir toutes les informations nécessaires, étape par étape, de sorte qu’à la fin de la semaine, vous ayez passé en revue tous les points importants afin d’optimiser votre site pour les moteurs de recherche. Et le nombre de visites sur votre site devrait ensuite augmenter naturellement !

Sources: jimdo.com

 



Voici une astuce qui permettra aux visiteurs de votre site utilisant un smartphone, de vous contacter par téléphone d'un simple clic sur une phrase ou un numéro choisi. Dans un premier temps, il faudra copier/coller le code ci-dessous dans un éditeur de texte.

 

<a data-rel="external" href="tel: Votre numéro de téléphone" target ="_blank">Votre texte</a>

 

Ensuite, vous devez simplement remplacer les mentions indiquées en rouge par votre numéro de téléphone et par un texte de votre choix (par exemple "Appelez-moi")

 

Source: jimdo.com

Introduction

La migration de Joomla! 2.5 vers 3.x est considérée comme étant une mini-migration. Cela du fait que les extensions du noyau Joomla! seront mises à niveau en "un clic" via le composant Mise à jour de Joomla, situé dans le backend. De nombreuses extensions tierces sont également pourvues d'une mise à niveau en un clic. Mais certaines n'ont pas cette fonctionnalité. Vous devez contrôler chacune de vos extensions tierces et déterminer le chemin que l'extension doit suivre pour passer de 2.5 à 3.x. Si vous ne l'avez pas encore fait, vous devriez lire les articles sur l'auto-évaluation et la planification d'une migration de 2.5 vers 3.x , avant de suivre les étapes ci-dessous.

Les extensions du noyau Joomla! :

  • Catégories
  • Articles
  • Menus
  • Modules (modules du noyau - pas les modules tiers)
  • Bannières
  • Fiches de contact
  • Messagerie privée
  • Fil d'actualité
  • Redirection
  • Recherche
  • Recherche avancée
  • Liens web

Pour les migrations importantes ou complexes de 2.5 vers 3.x

La mise à niveau en un clic conviendra et fonctionnera correctement pour beaucoup. Mais pour des sites plus importants ou plus complexes, la mise à niveau en un clic n'est peut être pas la meilleure solution. Pour des gros sites ou des sites complexes, vous souhaiterez peut-être suivre les instructions d'une migration classique et vous passer de la fonction de mise à jour en un clic. Pour se faire, suivez les mêmes instructions que celles indiquées dans planification de 1.5 vers 3.x et migrer de Joomla! 1.5 vers 3.x, il suffit de remplacer 1.5 par 2.5 lors de la lecture.

Étape par étape

Configurer un emplacement pour le développement

  1. Faites une sauvegarde de votre site 2.5. Vous pouvez utiliser l'outil que nous vous suggérons (voir en bas de page) ou le faire manuellement.
  2. Assurez-vous que votre environnement réponde aux pré-requis techniques de Joomla! 3 avant de procéder.
  3. Créez une nouvelle base de données et un nouvel utilisateur pour restaurer votre site 2.5.
  4. Créez un site de test ou un espace pour y travailler et restaurez votre copie de sauvegarde de votre site 2.5 dans l'un de ces emplacements :
  5. Sur votre espace de test, mettez à jour votre instance Joomla! 2.5 vers la dernière version de maintenance (actuellement 2.5.28).
  6. Assurez-vous que le schéma de base de données a bien été mis à jour vers la dernière version 2.5.28 en vous rendant dans : Extension → Gestion des extensions → Base de données. Si le schéma n'est pas à jour, comme cela est le cas dans l'image suivante, cliquez sur le bouton Fixer :
     
    J25-admin-extension-database-fix-fr.png
  7. Videz la corbeille : avez-vous des articles dans la corbeille ? Si c'est le cas, supprimez-les (et tout média applicable qui peut y être associé s'il n'est pas utilisé ailleurs sur le site). Les articles (catégories et liens de menu) laissés dans la corbeille peuvent causer des problèmes lors d'une migration.
  8. Testez.
  9. Faites une sauvegarde.

Évaluer chaque extension

  1. Recherchez chacune des extensions installées sur votre site. Déterminez si elles ont besoin d'être mises à jour vers leurs dernières versions ou d'être désinstallées. Dans Joomla! 2.5.28, allez dans Gestions des extensions onglet Mises à jour et cliquez sur Rechercher des mises à jour, ce qui va ajouter une info-bulle dans l'onglet Gestion vous donnant des informations de compatibilité depuis le backend. Cette fonctionnalité n'est supportée que par les extensions qui sont mises à jour via l'onglet Mises à jour du gestionnaire des extensions. Si vous avez des extensions installées qui n'utilisent pas la mise à jour des extensions Joomla, alors elles auront besoin d'être évaluées manuellement, comme détaillé ci-dessous. Il en est de même pour les extensions qui affichent une info-bulle. Vous devez vérifier le type de package et le chemin de migration avec le développeur d'extensions afin de vérifier comment mettre à niveau/migrer.
  2. Allez dans Gestion des extensions onglet Gestion.
  3. Allez dans le menu déroulant Sélectionner un type.
  4. Sélectionnez Paquet dans le menu déroulant.
     
    J25-admin-extension-manage-package-fr.png
     
    Sélectionner Paquet en premier est recommandé car si vous avez besoin de désinstaller quelque chose dans un package, cela désinstallera automatiquement en une fois les modules, plugins et autres associés au package.
  5. Désinstallez tout package inutile ou qui ne sera pas migrer vers Joomla! 3.
  6. Répétez ce processus dans l'onglet Gestion pour tous les types présents dans le menu déroulant : Composant, Fichier, Langue, Bibliothèque, Module, Plug-in et Template. Si l'auteur est Joomla! Project, alors laissez ces extensions. La Recherche avancée est une extension du noyau Joomla, même si les champs auteur sont vides. Pour toutes les autres, assurez-vous de désinstaller celles dont vous n'avez pas besoin ou n'étant pas compatibles avec Joomla! 3.x.
     
    REMARQUE ! Vous ne pourrez pas désinstaller un Template défini par défaut. Il vous faut tout d'abord indiquer par défaut un template du noyau comme Beez ou Atomic, puis désinstallez le template, si nécessaire.
  7. Notez toutes les versions des packages et composants en cours d'utilisation et que vous conserverez sur votre site. Vous pouvez utiliser la feuille d'inventaire des extensions tierces ou tout simplement copier/coller les versions dans un document.
  8. Mettez à jour toutes les extensions vers leurs dernières versions.
  9. Avant et pendant que vous mettez à jour, notez si les extensions contiennent bien les deux versions 2.5 & 3.x dans un même package. Si oui, elles seront éligibles à la "mise à jour en un clic." Si la version 2.5 et 3.x sont dans des packages séparés, il vous faudra vous pencher sur chacune. Elles devraient normalement répondre à l'un des scénarios suivants :
    • L'extension a des packages séparés mais pour la mise à niveau vers 3.x, la détection est automatique et l'extension continue de fonctionner. Assurez-vous de demander confirmation auprès du développeur.
    • L'extension a des packages séparés, le package sous 2.5 doit être désinstallé puis la version 3.x doit être installée après migration du site. Un exemple pourrait être celui d'un plugin de contenu. Il est très simple de le désinstaller sous 2.5 puis l'installer à nouveau sous 3.x.
    • Voir Considérations en matière de template pour des informations spécifiques sur les templates.
 
Remarque sur les extensions du noyau : Si vous utilisez une extension native (bannière, fiches de contact, messagerie privée, recherche, recherche avancée ou liens web) dans Joomla! 2.5 et qu'elles ont été découplées dans Joomla! 3.4+, Joomla! détectera leur utilisation lors de la mise à niveau et installera ces extensions natives automatiquement.

Passez à Joomla! 3.x

Joomla ! 2.5.28 ne peut être migré vers la dernière version de Joomla 3.x en deux étapes. Il vous faut tout d'abord migrer vers la version 3.5.1. Ensuite, la version 3.6.5 vous sera proposée. Enfin, la version actuelle sera disponible dans la page de mise à jour de Joomla, dans le menu Composants.

Après avoir soit mis à jour soit désinstallé vos extensions tierces, afin que seules celles étant compatibles avec Joomla! 3 restent présentes dans votre installation, vous pouvez passer aux étapes suivantes :

  1. Allez dans Site Configuration onglet Serveur et passez Rapport d'erreurs de Défaut à Maximum. Assurez-vous d'Enregistrer & Fermer.
     
    J25-system-global-config-server-tab-fr.png
  2. Allez dans Extensions Gestion des plug-ins et saisissez dans la recherche Se souvenir de moi et cliquez sur rechercher.
  3. Désactivez le plugin Se souvenir de moi en cliquant sur le statut vert afin qu'il devienne un cercle rouge.
     
    J25-extension-plugin-remember-me-fr.png
  4. Faites une autre sauvegarde
  5. Recommandé mais non obligatoire : corriger les assets. (Corriger la table des assets). Vous trouverez en bas de page un outil pour le faire en quelques clics.
  6. Allez dans Composants Mise à jour de Joomla. (Le message Aucune mise à jour disponible devrait s'afficher. Si ce n'est pas le cas, mettez à jour Joomla! vers sa dernière version et re-testez. Puis faites une autre sauvegarde.) Cliquez sur le bouton Paramètres situé en haut à droite.
  7. Sélectionnez Support à court terme (STS) dans le menu déroulant de Serveur de mise à jour (ceci est le texte actuel mais peut être amené à changer à l'avenir).
     
    J25-component-joomla-update-select-support-fr.png
  8. Cliquez sur Enregistrer & Fermer.
  9. Vous verrez alors votre version installée de Joomla, la dernière version de Joomla! et l'URL du package de mise à jour.
     
    File:J2528-to-j351-update-found-fr.png
  10. Si la mise à jour ne s'affiche pas, allez dans Gestion des Extensions Mises à jour et cliquez sur Purger le cache. Maintenant, la mise à jour vers Joomla! 3 doit s'afficher.
  11. Croisez les doigts, assurez-vous d'avoir bien désactivé Se souvenir de moi et d'avoir une sauvegarde réalisée juste avant cette étape.
  12. Cliquez sur le bouton Installer la mise à jour.
  13. Regardez le petit cercle tourné et tourné et tourné, vous sentez le stress monté en vous. Non, je plaisante. La durée pendant laquelle vous allez voir ce cercle tourné dépend de votre site, de votre connexion Internet et de la vitesse de votre serveur. Le processus dure environ deux minutes. Lorsque la mise à jour est terminée, vous serez probablement déconnecté de l'Administration. Connectez-vous à nouveau.
  14. Si tout se passe bien, vous allez voir un tout nouveau look sur votre administration.
     
    J32-administrator-overview-fr.png
  15. Cliquez sur le bouton Purger. Vous verrez alors un avis "Une mise à jour de Joomla est disponible" pour une version ultérieure de Joomla. Reportez temporairement cette mise à jour.
  16. Allez dans Extensions Gestion Base de données et cliquez sur Correction.
  17. Dans le gestionnaire des extensions, allez dans l'onglet Découvrir et regardez s'il y a des extensions à installer.
  18. Recommandé mais non obligatoire : corriger les assets. (Corriger la table des assets). Vous trouverez en bas de page un outil pour le faire en quelques clics.
  19. Activer Se souvenir de moi dans la Gestion des plugins.
  20. Allez sur le frontend du site et vérifiez que tout s'affiche, même si ce n'est pas le bon template. Si oui, vous pouvez continuer. Si ce n'est pas le cas, voir Erreurs courantes lors d'une migration.
  21. Faites une sauvegarde.
  22. A ce stade, il est conseillé de purger le cache de votre navigateur. Certains navigateurs, notamment Firefox, conservent les anciennes versions 2.5 des fichiers. La mise en cache peut empêcher le bon fonctionnement des boutons Enregistrer et Enregistrer & Fermer dans l'administration.
  23. Allez dans Contenu Gestion des articles bouton Paramètres onglet Agencement et mettez Activer les versions sur Oui.
  24. Installez votre nouveau template ou d'autres extensions que vous souhaitez installer. Sauvegardez régulièrement.
  25. Configurez-les. Sauvegardez régulièrement.
  26. Testez tout. Sauvegardez régulièrement.
  27. Si tout fonctionne comme prévu, remettez Rapports d'erreurs sur Défaut (Système Configuration onglet Serveur). Assurez-vous de bien Enregistrer & Fermer.
  28. Maintenant, allez dans Mise à jour de Joomla dans le menu Composants. Installez toutes les mises à jour proposées. Après l'installation réussie de la version 3.5.1, la prochaine version 3.6.5 vous sera probablement proposée. Enfin, la fonction de mise à jour mettra votre site à jour vers la version actuelle de la série 3.x.

Publiez votre site Joomla! 3.x

  1. Lorsque vous êtes prêt à publier votre site, faites une dernière sauvegarde de votre site 2.5. Restaurez-la dans un sous-répertoire ou un sous-domaine, selon vos souhaits.
  2. Sauvegardez votre site sous 3.x et déplacez-le ou restaurez-le à la racine (ou changez les noms de serveurs si vous l'aviez mis en place sur un domaine temporaire à la racine d'un nouvel hébergement).
  3. Testez à nouveau.
  4. Supprimez votre site 2.5 du serveur dans les jours qui suivent à moins d'avoir modifié votre fichier robots.txt pour bloquer les moteurs de recherche.
  5. Supprimez tous les sites de développement sur lesquels vous avez travaillés ou conservez-les à jour s'ils tournent sur une version actuelle afin de parer aux tentatives d'attaques sur votre serveur.

Si vous avez modifié des données sur le site en 2.5 pendant la migration vers 3.x, vous souhaiterez rapatrier ces données sur votre site en 3.x avant de le publier. Vous pouvez le faire manuellement (assurez-vous de bien conserver les mêmes ID d'utilisateurs - procédez dans l'ordre) ou en utilisant un outil de transfert / extension tierce.

Source: https://docs.joomla.org/Joomla_2.5_to_3.x_Step_by_Step_Migration/fr

Vous pouvez organiser vos vidéos et modifier leur titre, leur catégorie, leur description et d'autres paramètres à l'aide du Gestionnaire de vidéos sur YouTube.

Modifier une seule vidéo

  1. Sur votre ordinateur, connectez-vous à YouTube.
  2. Dans l'angle supérieur droit, cliquez sur l'icône de votre compte, puis sur Creator Studio.
  3. Cliquez sur "Gestionnaire de vidéos" dans le menu de gauche, puis sur Vidéos.
  4. Accédez à la vidéo à modifier.
  5. Cliquez sur Modifier sous le titre de la vidéo.
  6. Modifiez le titre, la catégorie, la description ou tout autre paramètre appliqué à votre vidéo.
  7. Cliquez sur Enregistrer les modifications.
  1. Appuyez sur Bibliothèque  > Mes vidéos.
  2. Appuyez sur l'icône de menu  à côté de la vidéo à modifier.
  3. Sélectionnez l'icône de modification .
  4. Modifiez le titre, la description, les tags, les paramètres de confidentialité ou un autre élément de la vidéo.

Modifier plusieurs vidéos

Sur votre ordinateur, vous pouvez utiliser le bouton Actions pour mettre à jour plusieurs vidéos à la fois.

  1. Sur votre ordinateur, connectez-vous à YouTube.
  2. Dans l'angle supérieur droit, cliquez sur l'icône de votre compte, puis sur Creator Studio.
  3. Cliquez sur "Gestionnaire de vidéos" dans le menu de gauche, puis sur Vidéos.
  4. Dans la liste de vos vidéos mises en ligne, cliquez sur les cases à cocher situées à gauche de la page pour sélectionner les vidéos à modifier.
  5. Cliquez sur Actions en haut de la page.
  6. Cliquez sur Autres actions.
  7. Sélectionnez le paramètre voulu dans la liste et effectuez les modifications nécessaires. Vous pouvez "Ajouter", "Supprimer," ou remplacer (option "Définir sur") du texte comme la description, les tags et le titre.
  8. Si vous voulez effectuer plusieurs modifications, cliquez sur Ajouter des actions et sélectionnez un autre paramètre dans la liste.
  9. Lorsque vous avez terminé, cliquez sur Envoyer.

 

Source: https://support.google.com/youtube

 

André Debaisieux

Consultant formateur Web

06.30.00.91.44

andre.debaisieux@gmail.com

facebook googleplus linkedin.fw youtube

 

labe qualité region occitanie  datadock  certification cqp